L'abattage d'arbres a bel et bien lieu près du parc Lansdowne

on .

Radio-Canada

Des citoyens assistent à la coupe d'arbres près du parc Lansdowne. Des citoyens assistent avec désarroi à la coupe d'arbres près du parc Lansdowne. © Lorian Bélanger

Malgré un sursis de quelques heures, les travaux pour le projet de réaménagement du parc Lansdowne à Ottawa commencent lundi matin. La coupe d'une soixantaine d'arbres au parc Silvia-Holden, à laquelle s'opposent des citoyens du quartier Glebe, va donc de l'avant.

La Ville d'Ottawa a fait savoir qu'aucun arrêt des travaux ne lui avait été délivré par Environnement Canada. Elle ajoute qu'une évaluation du site a été faite en matinée par un expert d'Environnement Canada et par un biologiste embauché par l'entrepreneur.

La Ville précise qu'elle procédera à l'abattage des arbres avec prudence et en conformité avec la Loi fédérale sur la convention concernant les oiseaux migrateurs.

Des résidents s'opposent à l'abattage

Des résidents se sont opposés, lundi matin, à l'abattage d'arbers au parc Silvia-Holden. Des résidents se sont opposés, lundi matin, à l'abattage d'arbers au parc Silvia-Holden. © Lorian Bélanger

Lundi matin, une trentaine de résidents qui s'étaient rassemblés près de l'avenue Holmwood ont réussi à retarder les travaux d'abattage. Selon eux, les arbres visés accueillent des oiseaux migrateurs et leur coupe aurait des conséquences écologiques importantes.

Les résidents du secteur estiment aussi que les arbres représentent un écran naturel contre le bruit.

Certains arbres ont déjà été abattus, la semaine dernière, par un entrepreneur engagé par la Ville. Celui-ci a par la suite fait son mea culpa, reconnaissant qu'il avait procédé trop rapidement.

Environ 60 arbres doivent encore être coupés afin de permettre l'accès aux terrains qu'il faut décontaminer au parc Lansdowne. Il faut également dégager la voie pour permettre de déplacer l'Édifice de l'Horticulture.

Selon la Ville, le projet de réaménagement du parc Lansdowne créera 18,5 hectares de parc et comprendra 880 arbres. Ainsi, une fois le projet complété, il y aura trois fois plus d'espaces verts qu'aujourd'hui.