28 septembre 2016

Vous êtes invités à participer à la scéance « ParlonsBudget », une consultation collaborative avec les conseillers urbains. En outre, je veux toucher sur le projet de TRCA du chemin Baseline, les chiens dans les parcs, les rues complètes, les passages pour piétons, et la Commission des affaires municipales de l'Ontario.


David Chernushenko
Conseiller pour le quartier Capitale
Councillor for Capital Ward


Dans ce numéro


BudgetSpeak Thumbnail FR Oct 13

#ParlonsBudget

Le jeudi 13 octobre, de 19 h à 21 h
Place Jean Pigott, Hôtel de ville

Je souhaite inviter les résidents à se joindre à moi et à mes quatre collègues représentants les quartiers urbains pour « ParlonsBudget » — une consultation qui se concentre sur comment avancer les priorités identifiées par les résidents pour le budget 2017.

En vue des budgets municipaux de 2015 et de 2016 pour la Ville d’ Ottawa, j’ai co-organisé avec les conseillers Fleury, Leiper, McKenney et Nussbaum une série de consultations avec les résidents afin de mieux comprendre leurs priorités et de discuter des options de financement.

Les centaines de résidents qui ont participé aux séances ont systématiquement classifié l’abordabilité du transport en commun, la prestation des services sociaux et la sécurité des déplacements pour tous les modes de transport come leurs priorités principales.

Avec ces priorités bien définies, cette année la consultation portera sur la méthode et le « comment » plutôt que sur le contenu et le « quoi ». La consultation consistera  de courtes présentations en plénière sur les trois priorités, de discussions en table ronde et de recommandations spécifiques pour les Conseillers quels initiatives pourraient être inclus dans leurs délibérations budgétaires 2017 en Comités et en Conseil.

Veuillez s.v.p. confirmer votre présence

Haut


baseline ea studymap fr

Couloir de transport en commun rapide du chemin Baseline

Le mercredi 5 october, de 18 h à 21 h, présentation à 19 h
Sportplex de Nepean, salles A et B, 1701, avenue Woodroffe
Accès par transport en commun : 94, 95, 157, 173

La récente couverture médiatique de la séance portes ouvertes à venir relativement à un potentiel système rapide par bus (Transitway), qui créerait une liaison est-ouest dans le couloir s'étendant entre Heron et Baseline, a soulevé des questions sur l'origine de cette idée et les raisons d'en faire une priorité au lieu d'un autre projet de transport en commun majeur.

Ma réponse : Ce projet est profondément ancré dans le Plan directeur des transports, et avec raison. Même si je suis très emballé par les plans de train léger visant à étendre et à améliorer le service nord-sud de la Ligne Trillium, puis à allonger la Ligne de la Confédération d'est en ouest, ces projets ne rejoindront que certaines parties de la ville.

Il est essentiel de fournir un service de transport en commun attrayant et pratique aux gens qui veulent ou qui doivent traverser la ville du sud jusqu'au centre-ville. Une ligne de transport en commun rapide par autobus (TCRA) reliant Billings Bridge et Baseline, le Collège Algonquin, et plus tard Bayshore, sera très importante, ne serait-ce que pour les nombreux résidents du quartier Capitale, pour qui se rendre au centre-ville pour prendre un train léger bondé ne constituera pas une option très logique.

Ajoutez à cela le fait que la proposition permettra l'amélioration du paysage de rue, l'aménagement de bandes cyclables complètes ainsi que la modération de la circulation, et il y a d'autant plus de raisons de l'adopter. Cette proposition ne se concrétisera pas du jour au lendemain, mais bien concevoir le plan et obtenir l'appui du public sont de premières étapes cruciales.

Voici plus de détails sur le projet :

La Ville d'Ottawa réalise actuellement une étude de planification et d'évaluation environnementale (EE) portant sur le projet de transport en commun rapide par autobus (TCRA) du chemin Baseline, entre la station Bayshore et la station Heron, le long d'un couloir de 14,5 km qui suivra généralement les chemins Baseline et Heron. La voie proposée permettra de répondre à la demande croissante en déplacements dans la Ville et contribuera à l'atteinte des objectifs de part modale établis dans le Plan directeur des transports (PdT).

La mise en œuvre du couloir de TCRA est mentionnée dans le PdT comme suit :

  • de la station Baseline à la station Billings Bridge : partie du réseau de transport en commun rapide – réseau abordable (2031);
  • de la station Baseline à la station Bayshore : partie du plan conceptuel du réseau (après 2031).

L'étude d'EE s'attachera aux mesures à prendre pour rendre le transport en commun plus efficace le long du couloir ainsi qu'à l'expansion du réseau de transport en commun qui en résultera.

Haut


Chiens et humains dans les parcs

Dans un monde où les gens aiment autant leurs animaux que leurs enfants – semble-t-il –, mettre en place des règlements justes en vue du partage sécuritaire et responsable des espaces publics est tout un défi. Dernièrement, j'ai reçu plusieurs plaintes de résidents préoccupés en raison de rencontres inopportunes avec des chiens, dont certaines ont occasionné des blessures.

Je ne suis pas très enclin à lancer une réécriture des règlements qui gouvernent des parcs comme Brantwood, Kaladar, Windsor et Brewer, mais il est évident qu'ils ne sont pas assez clairs, ou que la signalisation n'est pas suffisamment visible.

La première mesure que je prendrai pour améliorer la clarté des règles et la sécurité, et ainsi éviter des révisions et des changements à grande échelle, sera d'étudier la signalisation et de la mettre à jour. Si cette mesure, jumelée à des visites régulières et à l'application des règlements par les agents, se révèle insuffisante pour convaincre les propriétaires d'animaux de se conformer aux règlements (ce n'est pas la faute des chiens; ils ne peuvent pas lire les affiches), alors, et alors seulement, je regarderai si des changements aux règles concernant les chiens sans laisse sont nécessaires.

Dans le cadre des examens des règlements de la Ville d'Ottawa à venir, je me pencherai sur les façons d'améliorer l'uniformité des règlements et de la signalisation de façon à ce que les propriétaires d'animaux les comprennent et s'y conforment davantage. Je ne veux prendre personne à rebrousse-poil, mais il faut que tout le monde – humains, chiens et animaux sauvages – soit en sécurité dans nos parcs.

Haut


Réexamination de la conception des « rues complètes »

Vu la mort tragique d'une jeune femme sur les voies cyclables de l'avenue Laurier il y a quelques semaines, la Ville d'Ottawa réexamine la conception de cette voie particulière afin d'améliorer la sécurité, la clarté et le respect entre tous les utilisateurs. Les barres d'arrêt pour les véhicules motorisés ont déjà été reculées pour fournir de meilleures lignes de visibilité pour les véhicules qui tournent à droite.

Nous nous attendons également à plus de changements physiques, à l'amélioration de la signalisation, et à une campagne d'éducation publique pour tous les usagers de la route.

Mais l'avenue Laurier n'est pas la seule rue avec des voies séparées ou des pistes cyclables qui soient déjà construites, presque construites ou planifiées. Pour cette raison, je pense qu'il est essentiel de veiller à ce que les leçons tirés de l'avenue Laurier soient mises en oeuvre pour tous les « rues complètes ».

J'ai demandé au personnel de la Ville d'effectuer un examen des installations sur la rue Main et sur la rue O'Connor pour voir si des changements sont nécessaires avant leur ouverture officielle.

L'installation de voies cyclables sur les rues Main et O'Connor se déroule selon le calendrier. On prévoit leur ouverture plus tard cet automne.

Haut


GR QE PLACE 09-21-2016

Conception du point de passage à la hauteur de la place de la Reine-Elizabeth (CCN)

Installation des points de passage pour piétons

Les travaux sont commencés cette semaine pour l'aménagement de deux points de passage pour piétons sur la promenade de la Reine-Elizabeth — l'une à l'est de la place de la Reine-Elizabeth et l'autre au parc des Commissaires — afin d’améliorer la sécurité et le confort des piétons qui traversent à ces endroits.

Selon les commentaires reçus, les modifications suivantes ont été apportées à la conception :

  • Des rayures seront ajoutées sur la chaussée pour indiquer le passage.
  • La bordure surbaissée du coin sud-ouest demeurera en place pour que les cyclistes aient accès au sentier ouest du Canal-Rideau en direction sud.


Conception du point de passage au parc des Commissaires (CCN)

D'autres changements seront effectués au parc des Commissaires :

  • Les bordures surbaissées près de la statue L’homme aux deux chapeaux demeureront en place, et la limite de vitesse sera réduite à cet endroit le long de la promenade de la Reine-Elizabeth pour assurer la bonne visibilité des piétons, des cyclistes et des véhicules automobiles.
  • La nouvelle portion du sentier (au nord-est) a été légèrement réalignée afin de protéger les arbres, et des arbustes ont été ajoutés pour empêcher les raccourcis sur l'herbe.

Les travaux, réalisés par la Commission de la capital nationale (CCN) en partenariat avec la Ville d’Ottawa, se poursuiveront jusqu’à la mi-novembre. Ils auront des répercussions à divers degrés sur les automobilistes, les cyclistes et les piétons qui empruntent la promenade de la Reine-Elizabeth, sur le sentier ouest du Canal-Rideau, ainsi que sur les résidants du quartier :

Fermetures temporaires sur la promenade de la Reine-Elizabeth : Attendez-vous à des retards lorsque la promenade de la Reine-Elizabeth à travers les chantiers de construction est réduite à une voie hors des heures de pointe, soit de 9 h à 15 h 30, du lundi au vendredi. Des signaleurs et des panneaux de signalisation seront sur place pour diriger la circulation.

Sentier ouest du Canal-Rideau : Bien que le sentier ouest du Canal-Rideau, qui longe la promenade de la Reine-Elizabeth, restera ouvert pendant les travaux, il y aura deux déviations mises en place aux abords des chantiers de construction. De la signalisation informera les usagers des répercussions des travaux. Les usagers peuvent également emprunter le sentier est du Canal-Rideau le long de la promenade du Colonel-By pendant les travaux.

Pour des questions de sécurité, la Commission de la capitale nationale demande aux automobilistes et aux usagers du sentier de respecter les signaleurs et les panneaux de signalisation qui se trouvent sur les chantiers de construction.

Ces nouveaux points de passage sont parmis les dizaines qui seront installés à travers la Ville d'Ottawa.

Haut


La réforme de la CAMO

J'ai récemment travaillé avec mes collègues, les conseillers Brockington, Fleury, Leiper, McKenney et Nussbaum, sur une position commune concernant la réforme de la Commission des affaires municipales de l'Ontario.

Le gouvernement provincial entreprend actuellement un examen de la portée et de l'efficacité de la CAMO, et compte tenu d'éventuelles modifications de son mandat, mandat, etc.

Voici notre lettre conjointe.

 Haut