14 janvier 2016

Suite à un décembre très doux, la neige et le froid sont arrivés en force. C'est pourquoi, dans ce bulletin, je discute le déneigement des rues et des trottoirs, ainsi que le tournoi d'hockey du quartier Capitale, quelques reunions publiques, et d'autres nouvelles et mises a jour qui pourraient intéresser les résidents du quartier Capitale.

David Chernushenko
David Chernushenko
Conseiller pour le quartier Capitale
613-580-2487 | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Dans ce numéro


Enneigé ou enseveli ?

C'est fascinant de constater comment une grosse tempête peut se répercuter sur notre quotidien et faire bondir le nombre de plaintes envoyées à la Ville. Par exemple, dans l'heure qui suit la première tempête de l'hiver – l'histoire se répète chaque année –, la Ville reçoit des milliers d'appels, dont des plaintes au sujet de l'accumulation de neige, du comportement des automobilistes, de la largeur des rues, de la perte de stationnement et de trottoirs impraticables. Les résidents des quatre coins de la ville veulent savoir : « Pourquoi sa rue à lui est-elle mieux déneigée que la mienne? »

Comme l'enlèvement de la neige se poursuit, j'entends des résidents critiquer le niveau de service qu'ils jugent trop faible ou – eh oui! – trop élevé. Cette semaine, j'ai entendu des gens mécontents parce que les chasse-neige passent trop souvent, ou encore parce que l'enlèvement de la neige a lieu de nuit, ce qui perturbe leur sommeil.

Tout cela n'a rien de nouveau. Rien n'a changé depuis des décennies, et il en sera encore ainsi dans un avenir prévisible. Nous payons tous des impôts et voulons tous recevoir un bon service, notamment pour l'entretien des routes et des trottoirs. La définition de bon service varie toutefois d'une personne à l'autre. À la Ville, les gestionnaires, les travailleurs et les élus s'efforcent d'offrir des services à un coût raisonnable pour les contribuables.

Cela dit, on observe de nouvelles tendances cette année. Ainsi, nous avons reçu davantage de questions sur le niveau de service auquel les résidents doivent s'attendre de la Ville d'Ottawa, ainsi que davantage de plaintes sur des voisins et, surtout, des entrepreneurs privés en déneigement qui envoient de la neige sur les rues et les trottoirs.

Pour répondre à la première tendance, la Ville d'Ottawa a mis à jour sa page Web Conditions hivernales afin de clarifier le niveau de service en fonction des chutes de neige. D'autres pages aident les résidents à savoir à quoi s'attendre lors d'une tempête et quelles sont les pratiques de déneigement et d'enlèvement de la neige à la Ville.

Pour ce qui est de la deuxième tendance, la Ville a remis davantage d'avertissements – et même des amendes – aux entrepreneurs en déneigement qui contreviennent au Règlement no 2002-189 en poussant, en jetant, en déchargeant ou en déposant de quelque façon de la neige ou de la glace sur une voie publique. Elle a également commencé à rappeler aux résidents que selon le Règlement no 2003-498, ils ne peuvent pas non plus pousser ou envoyer de la neige sur les rues et les trottoirs, une pratique courante qui nuit à l'entretien des rues, des trottoirs et des stationnements.

Bien sûr, dans un milieu urbain dense, il est parfois inévitable d'envoyer de la neige en bordure de la chaussée. C'est pourquoi les agents d'application des règlements municipaux font respecter cette disposition de façon conciliante, surtout quand les résidents font de leur mieux pour créer le banc de neige le plus compact et restreint possible. C'est aussi pourquoi peu de résidents choisissent de porter plainte contre un voisin ou un entrepreneur.

Cela dit, je préfère que la Ville remette des rappels plutôt que des constats d'infraction : gardez donc ces règlements en tête.

Top


Tournoi de hockey du quartier Capitale

Le samedi 30 janvier, 9 h 30
Patinoire Heron Park, 999, chemin Heron

Traduction à venir. Cliquez ici pour de plus amples renseignements.

Haut


Scéance d'information publique : pont Fifth-Clegg

Le jeudi 4 février, de 18 h 30 à 20 h 30
Centre communautaire Glebe, 175, avenue Third

Vous êtes invité à une séance d'information publique au sujet du pont sur le canal Rideau, entre l'avenue Fifth et la rue Clegg. Ce pont sera un lien indispensable pour les piétons et les cyclistes voyageant entre le Glebe et le quartier du Vieux Ottawa-Est.

Apprenez-en davantage sur la conception proposée, y compris des changements développés pour simplifier la construction, et découvrez comment nous seront peut-être en mesure de commencer la construction avant 2020.

Haut


Demande d'exemption pour la ZAC du Glebe

La demande de la ZAC du Glebe pour être exempté de se conformer à la Loi sur les jours fériés dans le commerce de détail sera décidée à la prochaine réunion du Comité des finances et du développement économique (CFDE), le 2 février à 9 h 30. Le personnel de la Ville présentera un rapport recommandant que le Conseil adopte un règlement municipal pour permettre aux commerces du Glebe d'ouvrir leurs portes les jours fériés, comme est le cas pour les membres de la ZAC du marché By.

Les résidents qui souhaitent prendre la parole sur ce sujet peuvent s'inscrire comme délégations en contactant :

Carole Legault
613-580-2424 x28934
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le rapport du personnel devrait être disponible environ une semaine avant la réunion.

Haut


Scéance d'information publique : murs antibruit le long de l'autoroute 417

Le mercredi 20 janvier de 16 h à 21 h
Salle de réception St. Anthony 525, rue St. Anthony

Le ministère des Transports (MTO) vous invite à une séance d'information publique au sujet de l'aménagement prévue de plusieurs murs antibruit le long de l'autoroute 417 entre la voie de l'O-Train et le canal Rideau. La scéance donnera l'occasion d'examiner, de commenter et de poser des questions au sujet de la conception proposée, les répercussions potentielles, et les mesures d'atténuation suggérées pour le projet.

Le projet comprendra :

  • La construction de nouveaux murs antibruit de l'O-Train jusqu'à la rue Preston (côté sud de l'autoroute 417); de l'avenue Bronson jusqu'à la rue Lyon (côté nord); et de la rue Lyon jusqu'au canal Rideau (côté sud)
  • La construction d'ouvrages connexes (murs de soutènement, protection routière, des travaux de drainage, modifications de l'éclairage et déplacement des services publics), au besoin
  • La gestion de la circulation pendant la construction, qui sera coordonnée avec la Ville d'Ottawa et qui faudra procéder à la réduction/fermeture progressive des voies, à la fermeture des bretelles et à des travaux nocturnes pour permettre l'installation des murs antibruit.

Si vous ne pouvez pas assister à la séance d'information publique et avez des questions ou des commentaires à formuler, n'hésitez pas à communiquer avec l'une ou l'autre des deux personnes ci-dessous (le chargé de projet de la firme-conseil ou l'ingénieur principal du MTO), téléchargez l'avis officiel (PDF) et rendez-vous sur le site Web du projet à queenswayexpansioneast.com.

M. Lincoln MacDonald, ing.
Chargé de projet de la firme-conseil MMM Group Ltd.
613 736-7200 ou 1 877 998-9912 (sans frais)
Téléc. : 613 736-8710
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

M. David Lindensmith, ing.
Ingénieur principal chargé du projet du MTO
Ministère des Transports, Région de l'Est
613 540-5130 ou 1 800 267-0295 (sans frais)
Téléc. : 613 540-5106
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Si vous avez des besoins spéciaux en matière d'accessibilité et désirez participer à cette étude, veuillez communiquer avec l'un des membres de l'équipe nommés ci-dessus.

Des renseignements sont disponibles en français au numéro 613 736-7200, poste 3561, auprès de Meghan MacMillan (courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).

Haut


Travaux urgents sur la rue Bank

La rue Bank est réduite d’une voie dans chaque direction entre la voie Exhibition et l’avenue Holmwood jusqu'au vendredi 22 janvier. Cette réduction de voies est requise afin de permettre à Hydro Ottawa d’effectuer des travaux urgentes sur une bouche d'égout. Les murs de la bouche d'égout était fissurés, forçant Hydro Ottawa et la Ville d'Ottawa de se déplacer rapidement pour prévenir l'effondrement de la structure.

Les commerces sur la rue Bank demeurent ouverts selon leurs horaires habituels durant les travaux, et les trottoirs demeurent accessibles. Par contre les automobilistes, les usagers du transport en commun et les cyclistes qui empruntent la rue Bank pendant cette période doivent s’attendre à des ralentissements de la circulation.

Haut


Report du projet d'élargissement de la promenade de l'Aéroport

Prenez note que le projet d'élargissement de la promenade de l'Aéroport a été reporté à la phase 2 de la mise en œuvre du Plan directeur des transports (de 2020 à 2025), notamment en raison des effets prévus du prolongement de la Ligne Trillium (anciennement appelée O-Train) sur le volume de la circulation sur ce couloir.

Les fonds déjà alloués au projet de la promenade de l'Aéroport serviront à l'évaluation environnementale, et aucun financement supplémentaire ne sera alloué dans l'enveloppe actuelle (pour 2016 à 2019) pour la conception ou la construction du projet.

La Ligne Trillium sera prolongée jusqu'à Riverside-Sud (chemin Bowesville) et jusqu'à l'aéroport dans le cadre de l'Étape 2 du projet de train léger.

Haut


Bal de Neige au parc Lansdowne

Pendant le Bal de neige se déroulant du 29 janvier jusqu'au 15 février, venez vous élancer sur les patinoires réfrigérées accessibles gratuitement au parc Lansdowne et à l'hôtel de ville. Profitez églament de nombreux autres activités organisées par la Ville d'Ottawa.

Activités au parc Lansdowne :

  • Patinage
  • Les rudiments du curling
  • Lansdowne au fil des ans
  • Concours de sculpture sur neige communautaire
  • Polar Hero Ottawa
  • Marché agroalimentaire d'Ottawa
  • Zone des musées d'Ottawa
  • Tentative de record mondial du plus grand nombre de bonshommes de neige faits en une heure
  • Coupe Blizzard — Tournoi de football
  • Faire cramper la capitale : soirée de clôture
  • Brewfest d'hiver
  • Ultimate en raquettes
  • Mad Trapper
  • Coup de chaleur

Rendez-vous à ottawa.ca pour en apprendre davantage sur ces événements, et pour consulter la liste complète des activités offertes par la ville d'Ottawa à l'hotel de ville et au Centre des Arts Shenkman.

Visitez le site web officiel du Bal de Neige pour connaître tout ce qui se déroule aux sites du Bal de Neige à travers la région de la capitale nationale.

Haut


Déneigement pour les personnes âgées ou ayant un handicap

Revenant au sujet de la neige, il vaut la peine de rappeler aux gens les conseils et des services offertent par la Ville d'Ottawa pour aider les résidents avec le déneigement de leurs allées et les entrées.

Le Programme Snow-Go aide les personnes âgées ou ayant un handicap à trouver un entrepreneur ou un particulier fiable pour enlever la neige de leur entrée ou de leur allée privée. Les résidents paient directement le particulier ou l’entrepreneur en déneigement avec lequel ils ont été jumelés. Les aînés et les personnes ayant un handicap qui sont admissibles peuvent aussi faire une demande au Programme d’aide Snow Go, qui fournit une aide financière pour une partie des frais de déneigement.

Les résidents qui cherchent un entrepreneur en déneigement fiable peuvent télecharger une liste d’entrepreneurs licenciés, et trouver des conseils en ligne pour les aider à :

  • faire affaire avec les vendeurs qui font du porte-à-porte;
  • comprendre les modalités du contrat de déneigement avant de le signer;
  • consulter le site Web du Better Business Bureau et les sites où trouver les avis de clients.

Haut


Sondage sur l'environnement bâti

L'Université Carleton mène actuellement un sondage en ligne qui pourrait intéresser les résidents du quartier Capitale. L'étude, intitulée The Built Environment: Your Ottawa Neighbourhood & Determinants of Health, vise à déterminer comment l'environnement de notre quartier influe sur notre santé et notre sécurité en général.

 

Photo : Trevor Pritchard

Le terme « environnement bâti » désigne les éléments créés par l'humain avec lesquels nous vivons au quotidien : bâtiments, parcs, écoles, voies de circulation, infrastructure, etc. Il constitue le contexte matériel dans lequel nous menons notre vie personnelle et sociale dans les municipalités. La disposition, la forme et l'aspect des bâtiments, des réseaux de transport et des espaces libres qui constituent les milieux urbains influencent notre expérience du quotidien.

Cliquez ici pour remplir ce sondage (en anglais seulement).

Notons que les responsables de l'étude prévoient également organiser des discussions de groupe pour déterminer comment l'environnement bâti touche certains groupes de la population comme les parents qui ont de jeunes enfants, les aînés et les personnes à mobilité réduite. Si vous souhaitez participer à un groupe de discussion, écrivez à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Haut