2 juillet 2013

Vous trouverez dans le présent bulletin des mises à jour sur l'option de conception privilégiée pour la reconstruction de la rue Main dans l'ancien quartier d'Ottawa-Est, la cour de l'école Mutchmor dans le secteur Glebe, l'O-Train dans Heron Park et les problèmes de circulation attribuables à l'élargissement de l'autoroute 417 et à la construction de la voie ferrée pour le train léger. Je tiens également à vous informer tous de la projection spéciale de mon nouveau film sur le cyclisme urbain intitulé Bike City, Great City.

David Chernushenko
Conseiller pour le quartier Capitale
613-580-2487 | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Le point sur la rue Main

Le projet de réfection de la rue Main suit son cours. La Ville a tenu récemment deux journées portes ouvertes pour présenter cinq plans de conception différents, allant de la simple reconstruction de la rue sous sa forme actuelle à son réaménagement intégral pour en faire une « rue complète » :

  1. Conserver la configuration actuelle, comportant quatre voies étroites réservées aux véhicules et des places de stationnement au bord de la rue des deux côtés en dehors des heures de pointe.
  2. Quatre voies réservées aux véhicules, dont deux voies larges partagées par les véhicules et les vélos, avec des places de stationnement au bord de la rue des deux côtés en dehors des heures de pointe.
  3. Quatre voies réservées aux véhicules et des voies réservées aux bicyclettes, sans places de stationnement.
  4. Deux voies réservées aux véhicules et des voies de virage, des voies réservées aux bicyclettes et des places de stationnement libre à certains endroits.
  5. Deux voies réservées aux véhicules et des voies de virage aux principales intersections, des voies séparées réservées aux bicyclettes et des places de stationnement libre à certains endroits.

Le groupe de travail responsable du projet, composé de fonctionnaires municipaux et de représentants de la collectivité, d'entreprises et de propriétaires fonciers, a recommandé l'option no 5 comme solution privilégiée. La décision est fondée sur l'évaluation technique ainsi que sur la rétroaction de divers services municipaux, qui ont déterminé que l'option de la rue complète est celle qui appuie le mieux la mise en place d'un réseau de transport durable par la Ville en vertu du Plan officiel et du Plan directeur des transports.

L'option no 5 prévoit une combinaison de sections à deux ou à trois voies, des trottoirs plus larges ainsi qu'une piste cyclable dans une grande partie du corridor. Cette piste cyclable ainsi que les voies réservées aux bicyclettes prévues sur le pont McIlraith et les voies partagées au nord de l'avenue Lees offriront une infrastructure cyclable de qualité tout le long du corridor.

Cette conception nécessite une réduction de la capacité routière pour les véhicules dans certains tronçons du corridor, mais la Ville considère dans l'ensemble qu'il s'agit d'un bon choix de conception qui encouragera les modes de transport actifs.

La réduction des voies est envisagée uniquement dans le tronçon entre l'avenue Evelyn et le pont McIlraith. Les voies de virage assureront la fluidité de la circulation et quatre voies seront maintenues sur le pont McIlraith et dans la section nord jusqu'au tronçon entre les avenues Lees et Hawthorne, où les véhicules qui tournent créent actuellement beaucoup de congestion aux heures de pointe.

Le Comité des transports examinera la conception le 5 juillet. S'il l'approuve, elle pourra être soumise à l'approbation finale du Conseil municipal le 17 juillet.


Terrain de jeu Mutchmor

Nombre d'entre vous ont écrit à mon bureau pour faire part de leurs préoccupations concernant l'asphaltage éventuel du terrain de jeu de l'école publique Mutchmor pour aménager un parc de stationnement à l'intention des enseignants. Je partage vos préoccupations et j'ai travaillé au cours des derniers mois avec les commissaires d'école, la Glebe Community Association et notre député provincial, Yasir Naqvi, pour trouver une solution de rechange qui préserverait l'une des rares aires de loisirs dans cette collectivité.

Au grand soulagement de tous, le Conseil scolaire du district d'Ottawa-Carleton (CSDOC) a annoncé récemment que cette possibilité n'était plus envisagée. Il s'agit d'une nouvelle encourageante, mais nous devrons demeurer vigilants pour nous assurer que cette option ne sera pas remise sur la table.

Signalons que la Ville n'impose pas ces exigences en matière de stationnement au conseil scolaire et qu'elle n'est pas tenue de fournir un stationnement aux écoles. La décision à cet égard revient entièrement au CSDOC.

J'ai toutefois travaillé avec les fonctionnaires municipaux pour trouver une façon de répondre aux besoins des enseignants. Même si la planification d'un parc de stationnement entre les Deuxième et Troisième Avenues en est encore à ses débuts, il s'agit de l'une des options envisagées.

La Ville a pour politique officielle de décourager le navettage par véhicule et d'encourager le transport actif et l'utilisation des transports en commun. Signe de cette politique, la Ville n'offre généralement pas de places de longue durée dans ses parcs de stationnement. Tout en veillant à ne pas nuire à l'objectif de la Ville, j'ai convaincu les cadres supérieurs d'autoriser une dérogation extraordinaire en offrant de louer des places au CSDOC pendant les heures de classe, et ce, uniquement durant l'année scolaire.

Je remercie tous ceux qui ont travaillé fort afin de préserver la cour d'école pour nos enfants.


Le point sur l'O-Train

Voici une bonne nouvelle pour les résidents de Heron Park qui habitent près des voies de l'O-Train. La nouvelle voie d'évitement est maintenant en construction du côté ouest de la voie existante, plus loin des maisons que prévu au départ. Par ailleurs, les employés de la Ville d'Ottawa révisent l'emplacement et la conception d'un mur pour atténuer le bruit et les vibrations supplémentaires provenant de l'accroissement du trafic de l'O-Train. Les membres de la collectivité ont exprimé leur point de vue et l'emplacement privilégié a été choisi lors d'une journée portes ouvertes tenue le 24 juin.

Nous avons également de bonnes nouvelles pour les personnes qui empruntent le sentier multifonctionnel Brookfield. Le Bureau de la mise en œuvre du réseau ferroviaire de la Ville a trouvé une façon d'éliminer le passage à niveau et la sonnerie bruyante à l'intersection du chemin Brookfield et de l'avenue Junction. On construit actuellement un passage sous les voies un peu plus au nord, ce qui facilitera l'accès non seulement au sentier Brookfield, mais aussi au sentier Sawmill Creek une fois qu'il sera prolongé au nord du chemin Walkley.


Nouveau trottoir pour Heron Park

Le budget de 2013 prévoyait du financement pour la construction d'un nouveau trottoir du côté sud du chemin Brookfield dans Heron Park. Le Conseil municipal a approuvé le projet après avoir consulté la collectivité, avant mon élection en 2010. Cependant, j'entends encore certains résidents remettre en question l'utilité de ce « nouveau » trottoir et déplorer la perte d'arbres et de places de stationnement. Bien que je sois très sensible à ces préoccupations, je suis en faveur de la construction du trottoir pour deux raisons ̶ parce qu'il facilitera les déplacements à pied dans la collectivité et qu'il s'agit là d'une excellente occasion d'améliorer l'infrastructure cyclable locale.

À l'heure actuelle, les piétons de la collectivité locale ont difficilement accès à plusieurs destinations clés au sud du chemin Brookfield, notamment le parc Kaladar, l'école élémentaire catholique Lamoureux et les installations de loisirs. Le nouveau trottoir permettra de se rendre à pied plus facilement et de manière plus sécuritaire non seulement à ces destinations, mais aussi jusqu'aux points d'accès au transport en commun, aux commerces de détail et à d'autres services sur la rue Bank.

Les piétons utilisent peu le trottoir actuel, qui n'est pas conforme aux normes, du côté nord du chemin Brookfield. Quand le moment sera venu de remplacer ce trottoir, on le transformera en un sentier multifonctionnel reliant l'actuel sentier Brookfield à la rue Bank.

Je tiendrai une réunion au 824, chemin Brookfield, le jeudi 4 juillet, de 17 h à 18 h, pour donner aux résidents l'occasion de discuter de la proposition et de faire part de leurs préoccupations aux fonctionnaires municipaux et à moi-même.


Construction de l'infrastructure du train léger à l'origine de problèmes de circulation sur l'autoroute 417

On élargit actuellement l'autoroute 417 en vue d'aménager une voie additionnelle dans chaque direction entre la rue Nicholas et la fourche 417/174. Les autobus emprunteront les nouvelles voies pendant la construction de la ligne de la Confédération de 2015 à 2018.

En raison des travaux, le nombre de voies sera réduit du 2 juillet à l'été prochain sur l'autoroute 417 en direction est et ouest entre Nicholas et la fourche. Toutefois, trois voies seront maintenues dans les deux directions aux heures de pointe, sauf quelques exceptions de courte durée.

La bretelle de sortie de l'autoroute 417 est à la hauteur du boulevard St. Laurent sera réduite à une seule voie jusqu'à l'automne 2015. La rampe d'accès à l'autoroute 417 est à partir du boulevard St. Laurent nord sera fermée de manière permanente.

La Ville encourage les résidents à moduler leurs heures de navettage, à décaler leur horaire de travail ou à utiliser d'autres moyens de déplacement, comme les transports en commun, la marche, la bicyclette ou le covoiturage.


Bike City, Great City

Il y aura une projection spéciale de mon nouveau film Bike City, Great City (en anglais) au cinéma Mayfair le 10 juillet à 19 h. La projection sera suivie d'un débat sur Going for Gold — Sharing the Road in Ottawa, auquel participeront des représentants de Citizens for Safe Cycling, de l'Association canadienne des automobilistes et de l'EnviroCentre.

Je sais que ce sujet intéresse de nombreux résidents du quartier Capitale. Ils me rappellent régulièrement de leur souhait d'effectuer à bicyclette une plus grande partie de leurs déplacements quotidiens, mais en précisant qu'ils veulent une meilleure infrastructure cyclable et des conditions plus sécuritaires.

Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez le site bikecitythemovie.ca.